Fillon : le gouvernement «va tout faire pour retrouver» le triple A

17 janvier 2012

Actualité & buzz

 

Envoyer

L'éclatement de la zone euro n'est pas un scénario retenu par l'agence de notation financière Standard and Poors dans sa décision d'abaisser la note de neuf pays européens, dont la France qui a perdu son triple A, a affirmé samedi un de ses responsables.

L’éclatement de la zone euro n’est pas un scénario retenu par l’agence de notation financière Standard and Poors dans sa décision d’abaisser la note de neuf pays européens, dont la France qui a perdu son triple A, a affirmé samedi un de ses responsables. | Stan Honda

La France, comme d’autres pays de la zone euro, s’est réveillée groggy samedi, au lendemain de l’annonce par l’agence de notation Standard and Poor’s de la dégradation de la note française, qui passe de AAA à AA+. Même si la nouvelle était largement attendue, elle résonne comme un coup de tonnerre.

A moins de 100 jours de la présidentielle, cette nouvelle tombe au plus mal pour Nicolas Sarkozy. Ce samedi, François Hollande et François Fillon se sont déchirés autour de la responsabilité du chef de l’Etat. Avec comme arbitre François Bayrou, pour qui le PS partage la responsabilité de cette dégradation avec l’UMP. Enfin, Jean-Luc Mélenchon dénonce une «capitulation» sans conditions de tous les partis, sauf le sien.

La zone euro, qui espérait traverser une accalmie avec le succès des émissions obligataires de l’Espagne et de l’Italie, replonge dans la crise après la dégradation en rafale par S&P de neuf de ses membres. Si l’agence n’a pas retenu le scénario d’un éclatement de l’Eurogroupe, elle a ciblé en revanche les institutions et les dirigeants européens. Elle juge «insuffisantes» les solutions échafaudées au fil des multiples sommets «de la dernière chance».

Revivez le film de la journée :

22h40. Pécresse souhaite «un discours de vérité et de responsabilité» des partis.
La ministre du Budget et porte-parole du gouvernement appelle à la poursuite des réformes ainsi que «l’ensemble des partis politiques à un discours de responsabilité et de vérité», après la dégradation de la note de la France. «C’est un signal fort: Il faut continuer les réformes, se désendetter, améliorer la compétitivité des entreprises», déclare-t-elle sur France 3.

22h30. Fillon propose à Hollande de soumettre son programme à S&P.
Dans une interview à paraître dimanche dans le «JDD», le Premier ministre assure que le gouvernement «va tout faire pour retrouver»» le triple A. Quant à François Hollande, il  lui suggère de «soumettre son programme électoral à Standard & Poor’s. Il serait intéressant de savoir ce qu’une agence de notation pense d’un programme dans lequel il n’y a que des augmentations de dépenses et des hausses d’impôt, et pire encore, des retours en arrière sur des décisions structurelles comme la réforme des retraites ou la politique nucléaire de la France».

À propos de thevoiceofpresidentielles

Voir tous les articles de thevoiceofpresidentielles

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

pk2012legislatives |
rectificador |
The Rwandan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | legislative2012
| cournonpartisocialiste
| lifeinsurance